{id_article}
 

Ecrivez à votre maire et au Président de la République

La pénurie de logements sociaux est une préoccupation majeure pour toutes celles et ceux qui, dans une société où la précarité est élevée en principe, ont peur du lendemain. Alors que l’Etat aide à grand renfort de milliards le logement privé - défiscalisation - , il se désengage de plus en plus en direction du logement HLM.

Un certain nombre de maires refuse, sous des prétextes pour le moins contestables, la construction de logements HLM sur le territoire de leur commune. La plupart du temps, ils évoquent le fait que leur population, dans sa grande majorité ne veut pas de ce type de logement. Cet argument est particulièrement faux puisque la demande est extrêmement forte dans ces communes et nombreux sont les ménages ou les jeunes qui souhaitant se mettre en ménage viennent solliciter les services logements des villes de Grigny ou Givors.
En réalité, il n’est pas exagéré que de parler de racisme social à l’égard de ces collectivités qui ont choisi - et c’est le cas de Communay par exemple - de payer une amende plutôt que de répondre à la demande de logements HLM.
A Grigny, la droite UMP a longtemps tenu ce langage qui consistait à dire qu’il y avait trop de logements sociaux et que ce type de logement générait de la délinquance. La municipalité en place, conduite par René BALME, a fait la démonstration que pour proposer un parcours locatif complet et pour atteindre un équilibre social harmonieux, il y avait lieu de poursuivre la construction de logements, dits sociaux.
Face à la réussite de cette politique de logement et de peuplement, la droite UMP a quelque peu modifié son discours et préfère garder le silence à propos des choix de la municipalité en matière de répartition de logements.
Désormais, dans toutes les opérations de construction, il est imposé aux investisseurs 1/3 de logements sociaux de qualité. Cette exigence permettra de répondre à la demande forte exprimée ces dernières années et qui dans la plupart des cas concernent des personnes habitant déjà sur la commune.
Ce qui est possible à Grigny, ce qui a réussi à Grigny, peut parfaitement être adapté ailleurs et les élus grignerots et leur maire en particulier sont disponibles pour participer, avec les élus d’autres communes à tout débat ou confrontation sur ce sujet afin de lever les craintes qui peuvent s’exprimer à propos du logement social.
Une meilleure répartition du logement social à l’échelle du canton et, au delà, de la circonscription permettrait d’une part de répondre à la demande locale qui est très forte et d’autre part participerait à l’équilibre général des populations. Cet équilibre est nécessaire pour que les dépenses liées à la solidarité soient plus équitablement réparties, pour que l’on cesse d’accumuler les difficultés sur les seules communes qui ont le courage politique de développer l’accès au logement pour tous et pour que les jeunes, notamment, puissent poursuivre leur parcours locatif dans la commune qui les a vu naître.
La responsabilité des maires est particulièrement engagée sur ce dossier. Les cahiers d’exigences populaires qui vont se mettre en place prochainement seront l’outil qui permettra de faire pression sur les futurs candidats : élus locaux, conseillers généraux, députés, afin qu’ils inscrivent dans leur programme et qu’ils s’engagent pour la construction de logements sociaux en nombre suffisant et au loyer abordable.
René BALME, candidat à l’élection législative sur la 11ème circonscription s’est déjà engagé sur ce sujet et compte bien porter l’expérience grignerote au niveau national s’il est élu député.

La rédaction


 
P.S.

Téléchargez les modèles de lettres, faites les signer et envoyez les à votre maire. Envoyez le double de vos courrier à l’association Le CITOYEN, BP 40027 Grigny 69520. Mél : infos@le-citoyen.org, afin que nous puissions les comptabiliser.
Pour la lettre au Président de la République, faites la signer et envoyez-nous la. Nous nous chargerons de l’envoi groupé en direction de l’Elysée.

Merci de relayer cette campagne.

 
info portfolio

Lettre à Madame le maire
info portfolio

Lettre à Monsieur le maire
info portfolio

Lettre à Monsieur le Président.
 
Forum lié à cet article

 
 
Les derniers articles
 
Fils de nouvelles RSS

Hello world ! [tiré de Oulala le 4 juin 2021]

Le monde d’après [tiré de Oulala le 24 juillet 2015]

Le commerce de la mort [tiré de Oulala le 24 juillet 2015]

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1965

Thèmes