{id_article}
 

Et pendant ce temps là...

Découverte de la Une du Progrès de ce jeudi 12 : « La grippe A en France, c’est fini ! »
Et un bilan fantastique : 269 victimes !
Non, nous ne rêvons pas, c’est la fin du feuilleton, la chute est ridicule mais certains, dont nous sommes, n’en avaient jamais douté.
Impossible de résister à la tentation de reprise du magnifique « Monologue du vaccin » du Canard enchaîné de la semaine dernière. En effet elle était bien la seule encore, notre sinistre Bachelot à croire à sa grande théorie de la pandémie, à la catastrophe sanitaire internationale, à la grande attaque virale !

Et ceux qui il y a quelques mois, dont René Balme dans sa lettre du maire de septembre, dénonçaient la manipulation médiatico-politico-financière avaient raison, n’en déplaisent aux zélés serviteurs de l’Etat Sarkozyste. Il n’est pas inutile de rappeler à cet instant ce qu’écrivait alors le maire de Grigny :
« La grippe A H1N1 occupe donc les colonnes de nos médias depuis le mois de mai. Le matraquage médiatique et la volonté délibérée de créer une véritable psychose masquent assez mal l’entreprise de désinformation nationale et internationale qui permet d’affoler les populations en leur vendant une pandémie, et surtout, des « produits dérivés » - masques, Tamiflu et autres vaccins - dont l’efficacité n’a pas été démontrée mais qui vont remplir les poches de quelques laboratoires.
Son apparition coïncide avec la visite d’État de Nicolas Sarkozy au Mexique en mars 2009 où en présence de M. Felipe Calderon, président du Mexique, a eu lieu la signature d’un contrat entre deux laboratoires privés, SANOFI-AVENTIS et BIRMEX, pour la construction d’une usine de production de vaccin contre la grippe saisonnière ET pandémique, représentant un investissement de 100 millions d’euros 1. »

Aujourd’hui les masques sont tombés, la France a commandé 94 millions de vaccins pour seulement 5.5 millions de personnes vaccinées.

Et pendant ce temps là...
359 SDF sont mort de froid en 2009 ! et silence radio ! Pourtant, rappelez-vous, Le 18 décembre 2006, à Charleville-Mézières, le candidat Nicolas Sarkozy promettait que plus personne ne mourrait de froid dans la rue :
« Je veux si je suis élu président de la République que d’ici à deux ans plus personne ne soit obligé de dormir sur le trottoir et d’y mourir de froid. Le droit à l’hébergement, c’est une obligation humaine. Si on n’est plus choqué quand quelqu’un n’a plus un toit lorsqu’il fait froid et qu’il est obligé de dormir dehors, c’est tout l’équilibre de la société, où vous voulez que vos enfants vivent en paix, qui s’en trouvera remis en cause ».
Et pendant ce temps là...
On ne compte plus les victimes des plans de licenciements dans des sociétés où les actionnaires continuent de s’en mettre plein les poches... Ainsi, très proche de nous, de Rive-de-Gier à Saint-Chamond, ce sont près de 1 000 emplois industriels qui font l’objet d’annonces de suppressions. Sont en jeu deux sites de productions à part entière. Les statistiques faisant apparaître qu’un emploi industriel peut en susciter cinq dans la sous-traitance, les services, le commerce.., c’est un véritable cataclysme qui s’abat sur la vallée du Gier.

Et pendant ce temps-là on ne parle surtout pas du capitalisme financier qui se reconstruit à l’identique et sur fonds d’Etat, on ne parle pas de la privatisation de la Poste, des milliers de suppressions de postes d’enseignants, du chômage galopant. On fait le silence total ou la désinformation sur le projet de réforme des collectivités locales qui fait peser de lourdes menaces sur l’avenir des services publics sur le territoire national.

Dormez tranquilles la droite et patronat réforment, démolissent, cassent et détruisent à tour de bras, les médias continuent servilement de masquer les vrais cataclysmes.


 
 
 
Forum lié à cet article


bouton radio modere priori

forum info modere

form pet message commentaire
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    texte
Qui êtes-vous ?

 
 
Les derniers articles
 
Fils de nouvelles RSS

Le monde d’après [tiré de Oulala le 24 juillet 2015]

Le commerce de la mort [tiré de Oulala le 24 juillet 2015]

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1960

Thèmes