{id_article}
 

Le CITOYEN fait sa télé

Après avoir fait sa rentrée, le citoyen fait sa télé ! Une première livraison consacrée au candidat de la gauche antilibérale sur la 11ème circonscription. Dans ce premier DVD René BALME nous propose cinq entretiens consacrés à sa biographie, au rôle du député, au devenir de Montgelas et de la centrale de Loire/Rhône et au droit au logement. Pour clôre l’ensemble sur une note festive vous pourrez visionner la vidéo du repas citoyen du 3 septembre. Ce DVD gratuit est à retirer ou à commander au siège du CITOYEN. Les entretiens sont, aussi, diffusés sur le blog de René BALME (www.rene-balme.org) et sur le site du CITOYEN (www.le-citoyen.org).

Au-delà de ses prises de positions politiques partisanes, René Balme se place aux côtés de chaque personne attachée à l’intérêt général et déterminée à faire quelque chose de sa vie. Le candidat aux Législatives du Citoyen se dévoile et travaille encore davantage. L’objectif de donner à la 11è circonscription un député qui soit à l’image de celles et ceux qu’il rencontre ou côtoie à longueur d’année lui apparaît d’autant plus indispensable qu’il estime qu’ils sont gravement trahis par les dirigeants français. Quatre ans après l’élection de Jacques Chirac à la présidence de la République, dans les conditions de duel avec le candidat du Front National dont on se souvient, il constate que le soulagement de tous ceux qui ont joué le jeu est devenu le prétexte aux gouvernements Raffarin et de Villepin pour légitimer une politique qui fait la vie dure à ceux-là justement qui ont cru combattre la bête immonde.
Par la suite, le sentiment que la victoire du Non au référendum sur le Traité constitutionnel européen (TCE) n’a servi à rien revient à ces gouvernants qui poursuivent leur politique avec l’ardeur qu’il convient pour faire oublier que ce Non n’a pas créé la catastrophe annoncée. Tout est fait pour flatter les instincts superficiels de celui qui a peur. Ainsi est possible l’acceptation ou l’indifférence aux expulsions des " étrangers ", à la grande braderie sur le service public, à la dégradation des conditions de travail et d’emploi, etc. Cependant qu’à l’inverse, certains continuent d’affirmer des convictions humanistes sans concession, d’autres découvrent que leur vie et leur sort intéressent quelqu’un pour autre chose qu’une performance quelconque... encore qu’aujourd’hui, pour nombre de gens, le fait simplement de vivre et d’exister tient de la performance.

C’est dans ce contexte que René Balme affirme sa détermination à occuper un siège à l’Assemblée Nationale. Le DVD, « René BALME, entretiens n° 1 » que Le Citoyen édite est consacré à une série d’entrevues avec le candidat, sur des thèmes d’actualité locale. Beaucoup de travail pour faire une relation entre ses convictions de toujours et le chemin à parcourir pour sauver, « définitivement », Montgelas, la Centrale EDF de Loire sur Rhône, la centaine de victimes d’expulsions locatives qu’il a rencontrées durant ces dix dernières années, etc. Il se présente également en livrant son parcours. Car, comme tout un chacun, au-delà de l’homme politique, il y a un être humain. Mieux le connaître et entrer un peu plus dans son intimité est une concession qu’il accepte de faire pensant qu’il vous le doit.
René Balme, comme l’extrême majorité d’entre nous, n’a pas fait l’ENA. Pour préparer cette élection, il compte sur son expérience et sur la vôtre, certes, mais il fait encore davantage connaissance avec la perversité de la législation. Celui qui affronte le système -quitte à désobéir- qui permet que des êtres humains soient expulsés du sol français, de leur logement, celui qui cherche toutes les ficelles administratives possibles pour que le plus grand nombre ait accès aussi bien au minimum vital, qu’à la culture, aux loisirs, au savoir que certains jugent " superflus ", celui-là espère un pays meilleur où ces conditions de vie seront assurées et protégées par la loi. La loi se faisant et se votant, entre autres, à l’Assemblée Nationale, René Balme compte s’y rendre pour porter ces exigences et les défendre.

Les voix des électeurs des 42 Communes que compte la 11è circonscription seront comptabilisées. Il faudra que le maire de Grigny convainque au-delà de sa ville. Qu’êtes-vous prêt à faire pour cela ?

Luba Bolzer


 
 
 
Forum lié à cet article

 
 
Les derniers articles
 
Fils de nouvelles RSS

Le monde d’après [tiré de Oulala le 24 juillet 2015]

Le commerce de la mort [tiré de Oulala le 24 juillet 2015]

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1960

Thèmes