{id_article}
 

L’effondrement de la pensée

La crise du CPE et sa gestion finale en disent long sur l’état de décomposition des institutions de la Vème République. Alors que 85 % des Français se sont déclarés contre cette loi, demander au seul parti majoritaire dont le président n’est autre que le Ministre de L’Intérieur de trouver une solution à une crise sociale historique pose clairement le problème de la démocratie dans notre pays tout en témoignant d’une idée de la gouvernance pour le moins inquiétante.

Monsieur Sarkozy nous apprend tous les jours qu’il n’a pas atteint les limites de la surenchère et que la reprise des idées de l’extrême droite ne lui pose aucun problème. Pas plus qu’elle n’en pose à une classe politique qui refuse d’entendre les appels du peuple. La seule préoccupation qui vale semble être la campagne présidentielle, étant entendu qu’elle constitue une chasse gardée réservée aux vieux dinosaures, ou éléphants, c’est à l’avenant, qui occupent depuis des lustres l’espace politique français. Chacun aura compris qu’il n’y a pas de place pour celles et ceux qui ont le « handicap » de la jeunesse ou n’ont pas l’heur d’appartenir au cercle des « initiés »

C’est dans cette ambiance là, que certains élus se croient obligés d’en rajouter à l’image de ce maire de la région parisienne qui interdit les regroupements de plus de 3 personnes pour les mineurs ayant entre 15 et 18 ans. Comme si tous les jeunes étaient des délinquants a priori ! Le racisme « anti-jeunes » semble avoir de beaux jours devant lui, surtout en période pré-électorale.

C’est, encore, dans cette ambiance de fin de règne présidentiel, mais aussi d’effondrement de la pensée progressiste - sinon de la pensée tout court - et des partis de gauche que se dessine un programme d’extrême droite porté par le candidat de l’UMP qui a de fortes chances de l’emporter en 2007.

A moins qu’un homme ou une femme de rupture ne vienne perturber la machine politico-politicienne bien huilée et rassemble, autour de lui, l’ensemble des espoirs portés par les luttes et les combats gagnés sur le libéralisme et le capitalisme...

Il est permis de rêver et d’espérer que l’avenir commun de la France prévaudra sur les ambitions personnelles de certains !


 
 
 
Forum lié à cet article

 
 
Les derniers articles
 
Fils de nouvelles RSS

Le monde d’après [tiré de Oulala le 24 juillet 2015]

Le commerce de la mort [tiré de Oulala le 24 juillet 2015]

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1960

Thèmes