{id_article}
 

UMP, parti comique, deuxième acte : le bourre pif vous dis-je !

Comme les soirées seraient tristes si l’on n’avait pas pour se distraire le feuilleton à épisode initié par les élections internes à l’UMP.

Du grand Guignol, nous sommes passé au vaudeville avec Dupont et Dupond comme premiers rôles ex æquo

En fait, tout y est et les acteurs sont brillants. Jugez donc : idiots du village (à la pelle), poissonnières (au moins deux), lou ravi, le motodidacte (seul et unique), le cœur de vierges (impossible de faire un comptage), lou papé, les tapineuses blondes et brunes (je me refuse à donner des noms), le cocu de service, etc. Et puisque la farce devient interactive vous pouvez, bien sur, compléter cette liste à votre guise !

Une super production a faire pâlir la planète hollywoodienne par ces temps de crise, et qui nous fait oublier tous nos soucis ! Sur le tournage de Plus belle la vie, il paraît que l’on s’interroge par rapport à cette concurrence déloyale ! Et l’on crie même au plagiat et au sabotage !

Ah ! Mes amis, les bras m’en tombent et, plié en deux que je suis depuis l’affreuse nouvelle de cet oubli des territoires d’outre-mer, j’ai du mal a retrouver un minimum d’inspiration pour terminer ce billet.

Première question : doit-on confier l’avenir du pays à des zigotos qui ne connaissent pas la géographie de la France et ses conquêtes coloniales ? Un oubli qui en dit long sur le respect que porte l’UMP aux populations de ces collectivités d’outre mer.

Deuxième question : peut-on faire confiance à des gens qui en plus de nous bourrer le mou en permanence ,en monopolisant les médias, bourrent les urnes à des fins personnelles et s’accommodent des limites territoriales en fonction de leurs intérêts immédiats ?

Troisième question : Comment départager Dupont et Dupond maintenant qu’il n’y a plus rien a faire pour rendre crédible l’une ou l’autre des hypothèse de victoire, éventuellement, possible au cas ou… ?

Question subsidiaire : doit-on proposer un duel à l’épée, au pistolet ou le traditionnel et bien français bourre pif pour tenter de trouver un champion toutes catégories à l’UMP ?

Car le temps presse ! Vous n’imaginez pas ce qu’ils ont à faire tous ces rigolos passés par la case ENA pour se dérouler un plan de carrière « nickel » mais que cet épisode tragicomique perturbe grandement.

Pour ce qui me concerne, j’ai eu ma dose de fou-rire aujourd’hui et je me garderai bien de conclure ce billet puisqu’à n’en pas douter, il y aura une suite tout aussi croustillante que les épisodes précédents. En vérité, je vous le dit chers amis, la Cocoe a été créée… en 2010 pour nous faire rire. Ce sont des visionnaires vous dis-je ! Jamais en manque d’inspiration. Rien ne les arrête !

Une pensée tout de même pour feu le RPR avec cette phrase historique de Thierry Mariani : » L’avantage du RPR c’est que nous connaissions le résultat de l’élection 48 heures avant le jour du vote, pas 48 heures après ».

PS : Je ne voudrai pas être à la place des historiens qui vont être contrains de rédiger cet épisode historique dans les livres d’histoire. Car, comme il en est pour les histoires du père Coppé, même les enfants auront du mal à y croire !

René Balme
Le 21 novembre 2012


 
 
 
Forum lié à cet article


bouton radio modere priori

forum info modere

form pet message commentaire
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    texte
Qui êtes-vous ?

 
 
Les derniers articles
 
Fils de nouvelles RSS

Le monde d’après [tiré de Oulala le 24 juillet 2015]

Le commerce de la mort [tiré de Oulala le 24 juillet 2015]

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1960

Thèmes