{id_article}
 

L’inculture du net façon le journal Le Progrès

Communiqué de presse de René Balme candidat aux élections législatives sur la 11ème circonscription du Rhône.

Une pleine page pour disséquer les pratiques des élus ou candidats qui gravitent dans la blogosphère lyonnaise en page 11 du journal Le Progrès de ce dimanche 4 mars. Lyonnaise, bien sûr, car tout ce qui n’est pas intra-muros n’existe pas aux yeux de Geoffroy Mercier, journaliste, et tout ce qui porte le nom de Front de Gauche est méthodiquement nié et passé sous silence.

René Balme partait donc, ce jour, avec deux handicaps majeurs !
Et l’on apprend avec émoi, à la lecture de cet article, que certains dont Gérard Collomb n’écrivent pas eux même sur leurs blogs alors que Braillard et Philip si.

Après ces révélations capitales qui ne nous éclairent pas davantage sur le contenu de la chose écrite, suit la liste et les pratiques « blogistiques » d’un certain nombre d’élus ou candidats lyonnais avec un moment d’extase tout particulier face au blog de Lionel Lassagne… qui est arrêté depuis les dernières élections cantonales, précise le journaliste, mais dont on est ravi de savoir qu’il est « remarquable ».

En exergue figure le blog politique du Progrès politik-a-lyon.leprogres-blogs.fr – on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même – dont la platitude des analyses le dispute à l’ennui d’une tendance pipole éculée jusqu’à la corde.

Et l’on se réjouit, enfin, de ne pas figurer dans ce « machin » qui est à l’analyse politique ce que les blagues de Bigard sont à la l’élévation poétique d’Aragon ou de Paul Verlaine.

Nous croisons les doigts à seule fin de n’être jamais référencé dans ces billets, de peur que l’on nous associe à ce vide vertigineux de la pensée lyonnaise.

En fait, l’exploit du journaliste du Progrès n’est-il pas d’avoir monopolisé une page entière pour ne vanter les mérites que de l’UMP, du PS et de ses satellites, qui, a l’en croire, seraient les seuls à savoir user de Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux… et posséderaient un blog ou site internet qui suscite l’intérêt. Oui, mais l’intérêt de qui ?

Pour parfaire les travaux de ce monsieur, que l’on suppose être un journaliste d’investigation, nous pouvons l’informer de la présence du site de campagne de René Balme www.balme2012.info, propulsé sur la toile depuis le 1er novembre 2011 et qui, de l’avis des connaisseurs est un site exceptionnel, tant pour ce qui est du graphisme que de son contenu.

Le candidat aux législatives sur la 11ème circonscription du Rhône est aussi présent sur la toile depuis le 4 novembre 2005 avec www.rene-balme.org, site qui cumule, à ce jour, 1437 articles et 113 brèves.

Ces deux sites sont accessible depuis tous les smartphones, ce qui est loin d’être le cas de ceux vantés par le journal Le progrès.
René Balme écrit lui-même tous les articles qu’il publie sur le net et qui portent sa signature.

Rajoutons à cela que René Balme est le créateur administrateur du site d’analyse www.oulala.net, présent sur la toile depuis 2001 et d’un site agrégateur d’articles de la presse indépendante www.agence-paf.net. (Comprenez Agence de la Presse Alternative Française). Et d’autres encore que nous ne citerons pas par modestie.

Et dire que tout cela est ignoré par Le Progrès de Lyon !

Nous ne pouvons que conseiller aux journalistes du Progrès de participer aux nombreuses initiations ou formations dispensées par la M@ison de Grigny www.maison-tic.fr qui s’est donnée pour mission de développer les usages des TIC en direction des publics qui en sont les plus éloignés.

Et en matière d’éloignement, Le Progrès en connaît un rayon !


 
 
 
Forum lié à cet article


bouton radio modere priori

forum info modere

form pet message commentaire
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    texte
Qui êtes-vous ?

 
 
Les derniers articles
 
Fils de nouvelles RSS

Le monde d’après [tiré de Oulala le 24 juillet 2015]

Le commerce de la mort [tiré de Oulala le 24 juillet 2015]

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1960

Thèmes