{id_article}
 

Jean-Jack m’a tuer...

C’est ce que se sont dit les électeurs du FRONT DE GAUCHE en Rhône Alpes, lorsqu’ils ont découvert la répartition des sièges et du nombre de vice-présidences partagées entre le PS et EUROPE-ÉCOLOGIE.

Ainsi, les deux partis qui se sont accaparé le nouvel exécutif régional, ont laissé les miettes au FRONT DE GAUCHE qui avait pourtant réalisé 6.30% des suffrages au premier tour, ce qui représente tout de même 107 768 voix en Rhône Alpes. Résultat : une vice présidence, et pour le reste…"on verra bien !" Et tout cela, au profit d’EUROPE ÉCOLOGIE qui voit son nombre d’élus presque doubler (ils passent de 20 à 37).

Comment Jean-Jack Queyranne, le Président socialiste sortant - qui prétend rassembler toutes les composantes de la Gauche – ose-t-il parler d’alliance avec une telle disproportion ?
Car il n’y a pas que les chiffres qui comptent. Il y a l’origine des voix. Malgré une seule année d’existence, et grâce à des propositions humanistes et novatrices, le FRONT DE GAUCHE a su capter un électorat populaire qui n’a pas écouté l’écho haineux et xénophobe d’un F.N. ressuscité par la politique populiste de l’Etat UMP.
Et force est de constater que le mode de répartition du nombre de sièges a été appliqué de la même manière dans toutes les régions où le FRONT DE GAUCHE a joué le jeu.

Parce que le PS a usé de la même méthode que Chirac en 2002, en diabolisant le FN.Cette bonne vieille méthode inventée…par Mitterand !
Mais le FRONT DE GAUCHE est-il mort pour autant ? Non ! Bien au contraire ! Les électeurs se rendront compte très rapidement que l’alliance entre le PS et EUROPE ÉCOLOGIE n’est qu’une supercherie qui ne survivra pas à l’affrontement qu’il y aura bientôt entre ces deux écuries présidentielles. Car les « deux grands » qui s’entendent si bien sur le Traité de Lisbonne, qui ne se gênent pas pour voter parfois comme le groupe PPE (le groupe des députés de Droite au Parlement Européen) ; ces Dany et ces Martine qui désormais s’entendent comme larrons en foire, se diviseront dans toutes les régions dés qu’il s’agira d’élire un(e) candidat (e) d’ici deux ans…Et tout cela pour le plus grand bonheur d’un Sarkozy hilare, qui n’aura qu’a se baisser pour ramasser le plein des voix ! Et rafler ainsi, la mise qu’il a investit sur le bi-partisme.

Après cela, il ne faut s’étonner des chiffres records de l’abstention qui, une fois encore, est le plus grand parti de France…
Alors non, le FRONT DE GAUCHE n’est pas mort. À charge pour ses militants de le faire vivre comme il se doit : en usant de la pédagogie nécessaire pour expliquer à nos concitoyens que ni le libéralisme, ni la sociale-démocratie ne sont l’eldorado politique qui règlera leurs problèmes. Pour convaincre, faisons la démonstration que les résultats de ce scrutin sont la preuve que la fondation d’une République sociale n’est pas seulement nécessaire.
Elle est désormais urgente !


 
 
 
Forum lié à cet article


bouton radio modere priori

forum info modere

form pet message commentaire
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    texte
Qui êtes-vous ?

 
 
Les derniers articles
 
Fils de nouvelles RSS

Le monde d’après [tiré de Oulala le 24 juillet 2015]

Le commerce de la mort [tiré de Oulala le 24 juillet 2015]

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1960

Thèmes