{id_article}
 

LES VŒUX DU CITOYEN

Mercredi 13 janvier, avant que René Balme évoque la perspective des élections régionales, et dresse un tour d’horizon politique, Christian Goubert, président du Citoyen, a présenté au nom du conseil d’administration, les vœux du Citoyen aux adhérents, sympathisants, et élus de Grigny ou des communes environnantes.

Tout d’abord je tiens au nom des membres du bureau et du conseil d’administration à vous présenter tous nos vœux pour l’année 2010. Que vos projets, et ceux de vos proches soient réalisés, malgré une époque de plus en plus difficile. Difficile, mais pas impossible, car notre obstination collective qui consiste à chercher comment renverser l’ordre des choses, peut nous aider et peut vous aider à atteindre un but recherché par chacune et chacun d’entre nous. Et l’acte fédérateur qui doit tous nous motiver, c’est la solidarité. C’est pourquoi je tiens à vous remercier pour votre présence à nos cotés.

Votre présence a donc une signification politique : Vous êtes la preuve qu’il y a toujours une disponibilité à Gauche pour affronter le capitalisme.
Car ce n’est pas seulement un témoignage de soutien. C’est aussi la marque de votre engagement pour défendre les idées qui nous rassemblent autour de la Gauche historique.
À Grigny, et parfois au-delà des frontières de notre commune, ces idées rassemblent grâce à un déclencheur : C’est le CITOYEN.
Notre association est née il y a maintenant six ans, parce qu’il y avait un vide politique sur Grigny. Car toutes celles et ceux, qui n’avaient pas d’engagement dans un parti, ou qui fuyaient les enjeux de pouvoir et les écuries présidentielles, et qui ne se retrouvaient pas dans les idées de la GAUCHE MOLLE, il y a celles et ceux qui adhèrent au Parti Communiste, ou au Parti de Gauche, et qui souhaitent partager avec d’autres, leurs idées progressistes. Tous ceux là, toutes celles là, se sentaient isolés. Il fallait donc un déclencheur. C’était LE CITOYEN qui a précédé à l’échelon local, un mouvement qui est devenu aujourd’hui, LE FRONT DE GAUCHE dont la dimension est désormais nationale.

Dorénavant, la France des rébellions et des révolutions a de nouveau une volonté, un drapeau et un mouvement : c’est LE FRONT DE GAUCHE, dans lequel, LE CITOYEN se reconnaît parfaitement.
Comme le FRONT DE GAUCHE, LE CITOYEN est né pour sortir des sentiers battus, et re-battus de l’impuissance incarnée par le social-libéralisme. Nous ne savons pas si c‘est possible d’y parvenir uniquement avec le FRONT DE GAUCHE, mais ce dont nous sommes certains, c’est que c’est nécessaire de l’entreprendre, de le faire grandir tout de suite, parce qu’il y a urgence. Et le bilan de plus de trente années de gestion progressiste à Grigny, est bien là, il est concret, et il nous prouve que nous avons choisi la bonne direction.

Voici pourquoi notre association publie un journal qui porte le même nom, et qui permet ainsi, de communiquer la véritable information à nos concitoyens, celle qui fait réfléchir, contrairement à la presse locale, qui n’a d’autre but que de relayer des infos écrites à l’encre du libéralisme.
2010 sera une année charnière pour notre journal LE CITOYEN qui paraîtra désormais une fois par trimestre. Mais nous n’excluons pas de publier quelques recto-verso au cours de l’année, afin d’informer nos concitoyens, tant sur un sujet local, que sur un sujet national ou international.

LE CITOYEN sera cette année un des soutiens du FRONT DE GAUCHE sur Grigny et dans le Rhône pour les élections régionales, comme il l’a été en 2009, pour les élections européennes.
Par ailleurs, nous avons d’ors et déjà engagé aux cotés du maire de Grigny, une campagne baptisée « RAS LES URNES ». Cette campagne, nous l’espérons, alertera l’opinion public pour dénoncer la réforme des collectivités territoriales. Mais, René Balme vous en parlera plus en détail tout à l’heure.

Cela étant, LE CITOYEN n’a pas seulement vocation de dénoncer. Notre association propose à tous une démarche militante. Nous proposons un horizon politique au-delà du capitalisme. Nous soutenons le FRONT DE GAUCHE , pas seulement pour témoigner des valeurs dont nous sommes les porteurs, les héritiers, et les flambeaux pour l’avenir, mais pour que le FRONT DE GAUCHE aboutisse à une stratégie à vocation majoritaire, et qu’il rassemble dans quelques années, une nouvelle majorité de Gauche dans le parlement et au gouvernement. Pour gouverner le pays.

Car ce pays nous appartient ! Autant qu’aux puissants qui l’accaparent !
Et l’urgence de ce 21eme siècle, c’est la refondation de notre société, face aux ultra-libéraux qui n’ont d’autres ambitions que de dilapider le service public au profit de quelques groupes financiers, et de quelques fauteurs de guerres.
Les petits ruisseaux font les grandes rivières. LE CITOYEN est un des ces ruisseaux qui va grossir, pour porter le plus loin possible, la voix du peuple Français en soutenant plus que jamais le FRONT de GAUCHE.

Car LA GAUCHE historique, la VRAIE GAUCHE doit exiger d’inverser l’ordre du partage des richesses entre le capital et le travail sous toutes ses formes : salaires, sécurité sociale, services publics. Et nous savons comment les financer : en récupérant les dix points de la richesse nationale passée des poches du travail à celles du capital.
Car la France est riche ! Elle produit le double de ce qu’elle produisait en valeur, en 1981. Elle est riche parce que les travailleurs n’ont jamais autant et aussi bien travaillé. Parce qu’ils sont la première productivité horaire du monde. Parce que le niveau d’éducation et de formation du peuple Français, n’a jamais été aussi élevé, grâce à son école, aux maîtres de nos écoles, aux instituteurs, aux professeurs que l’Etat UMP insulte, en supprimant des dizaines de milliers de postes, alors qu’ils sont la racine de notre éducation, et de notre dignité !

La VRAIE GAUCHE se doit de proposer la planification écologique, tout de suite, parce que c’est urgent, parce que nous devons engager la transition entre le modèle de production actuelle, le modèle de consommation, le modèle de vie, le modèle d’échanges, et le modèle de développement écologique qu’il est urgent de faire naître, au lieu d’organiser une grande farce comme celle de Copenhague où les plus grands pollueurs se sont débinés, en légalisant le capitalisme Vert avec le soutien des familles de l’UMP, et d’EUROPE ECOLOGIE.

La VRAIE GAUCHE se doit de proposer la refondation Républicaine et laïque des institutions, et de la société Française, au lieu de confronter les communautarismes comme le font si bien Sarkozy et son Judas socialiste, en organisant un débat sur l’identité nationale.

La VRAIE GAUCHE a le devoir de revendiquer le droit de citoyenneté des travailleurs dans l’entreprise.

Enfin, la VRAIE GAUCHE doit tout mettre en œuvre pour tourner la page du modèle pourri de construction libérale de l’Europe dont le traité de Lisbonne est la misérable règle du jeu.

Je voudrais conclure sur un contexte plus local, cependant, comme la plupart d’entre vous ont assisté aux vœux de la municipalité, je ne pense pas qu’il soit utile de revenir sur certains sujets. La majorité municipale a vécu certaines périodes difficiles, mais grâce à l’engagement et à la fermeté de ses élus, et grâce au soutien des militants du CITOYEN, nous pouvons dés lors, mettre en œuvre, notre plan de mandat.

Encore une fois, bonne année 2010.

Christian Goubert
Président


 
 
 
Forum lié à cet article


bouton radio modere priori

forum info modere

form pet message commentaire
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    texte
Qui êtes-vous ?

 
 
Les derniers articles
 
Fils de nouvelles RSS

Le monde d’après [tiré de Oulala le 24 juillet 2015]

Le commerce de la mort [tiré de Oulala le 24 juillet 2015]

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1960

Thèmes