{id_article}
 

René Balme, se prononce pour une agriculture raisonnée et relocalisée

L’agriculture peut être un secteur important de pollution ou au contraire de protection de l’environnement. Le développement agricole doit permettre aux paysans de vivre de leur travail dans le cadre d’une agriculture socialement équitable, économiquement viable et respectueuse de l’environnement.

Une véritable politique foncière doit être mise en œuvre pour endiguer la spéculation sur les terres agricoles et donner aux collectivités locales les moyens de résister à celle-ci. Les SAFER (1) doivent être démocratisées. La constitution de GAEC (2) doit être soutenue. Doivent être supprimées les marges arrière menées par la grande distribution visant à tirer les prix vers le bas.

L’organisation des marchés doit être basée sur la solidarité et les coopérations entre les territoires pour relocaliser les productions au plus près des bassins de consommations, favoriser la souveraineté et la sécurité alimentaire à l’opposé de la mise en concurrence entre les producteurs du monde.

Le contrat de plan doit soutenir une agriculture raisonnée, de proximité et protégeant les paysages.
Il faut mettre un terme à la toute puissance des firmes agro-alimentaires et de la grande distribution. Les cultures d’OGM en plein champ doivent être interdites de même que le développement d’OGM à finalité alimentaire. Le maintien des agriculteurs sur leurs exploitations doit être encouragé par une politique de juste rémunération à la production, des pensions et retraites décentes, et la lutte contre le productivisme agricole nuisible à la qualité, à la santé et à l’environnement.

L’agriculture respectueuse de l’environnement et l’agriculture biologique seront encouragées. Plus largement je refuse la brevetabilité du vivant.
L’UE doit mobiliser plus généralement tous les instruments, en particulier financiers et politiques, nécessaires.

En matière de politique agricole, il est nécessaire de soutenir le principe des aides à l’agriculture paysanne -pour la pérennisation du travail paysan, le développement rural, les pratiques protégeant l’environnement- mais non les subventions directes ou indirectes à l’agrobusiness et à ses exportations qui déstabilisent les productions des pays du Sud.
Je défends le droit de ces derniers de protéger leurs économies et notamment leur agriculture. Je m’oppose également à la politique des brevets qui met ces pays sous la coupe des firmes transnationales.

La France doit s’engager pour un monde plus juste. Elle doit agir avec détermination pour la mise en oeuvre de politiques multilatérales de lutte contre la pauvreté, la sous-alimentation et les pandémies (notamment le SIDA), pour le développement d’une agriculture adaptée aux besoins. Je milite pour, y compris au sein des instances internationales, la restauration et le développement de véritables services publics dans les pays du Sud, afin de protéger leurs biens publics des privatisations accomplies depuis 20 ans au bénéfice d’intérêts économiques des pays développés.
La France doit agir pour des relations internationales plus solidaires. La France proposera une réforme de l’Organisation Mondiale du Commerce afin que, dans le cadre du système des Nations Unies, celle-ci régule effectivement le commerce mondial et cesse d’être un instrument de dérégulation, afin que soient contrôlées les activités des firmes transnationales et que soient respectés les droits des peuples. Ce qui implique une révision en profondeur des finalités de l’OMC et des accords existants, en particulier de l’AGCS, de l’accord sur l’agriculture, de l’accord sur les droits de propriété intellectuelle, de l’accord sur les obstacles au commerce. Dans l’immédiat, les négociations internationales sur l’agriculture doivent être traitées en dehors de l’OMC et les règles de la PAC modifiées.


 
 
 
Forum lié à cet article

 
 
Les derniers articles
 
Fils de nouvelles RSS

Le monde d’après [tiré de Oulala le 24 juillet 2015]

Le commerce de la mort [tiré de Oulala le 24 juillet 2015]

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 1960

Thèmes